Menu

Les permis de votre Auto-École Bénéteau à Rochefort

Découvrez nos différents permis

Notre auto-école met à votre disposition des cours de conduite pour le permis B (boite manuelle et boite automatique), de moto (A2 et 125) et de cyclomoteur. Nos formateurs vous accompagnent durant vos conduites sur la route. Ils vous assurent le passage de l’examen dans une ambiance conviviale.

Les permis d’Auto-École Bénéteau

PERMIS B ET BOITE AUTO

LE PERMIS B
Il permet de conduire les véhicules automobiles

  • ayant un poids total autorisé en charge (PTAC) qui n'excède pas 3,5 tonnes
  • affectés au transport de personnes ou de marchandises
  • conçus et construits pour le transport de huit passagers au maximum non compris le conducteur 
Peuvent également être conduits les véhicules mentionnés précédemment, attelés d'une remorque lorsque le poids total autorisé en charge (PTAC) de la remorque est inférieur ou égal à 750 kilogrammes.
 
Les mêmes véhicules peuvent être attelés d'une remorque lorsque le poids total autorisé en charge (PTAC) de la remorque est supérieur à 750 kilogrammes, sous réserve que la somme des poids totaux autorisés en charge (PTAC) du véhicule tracteur et de la remorque de l'ensemble n'excède pas 4 250 kilogrammes.

Le permis B limité aux véhicules équipés d’une boîte de vitesses automatique

Depuis le 1er janvier 2017, les titulaires du permis B limité aux véhicules équipés d’une boîte de vitesses automatique peuvent conduire un véhicule en boîte manuelle de même catégorie à condition de suivre une formation de 7 heures. Cette mesure s’applique aux personnes qui conduisent des voitures « automatiques » pour des raisons non médicales.
 
Cette formation remplace la procédure de régularisation consistant à repasser l’examen de conduite devant un inspecteur, chargé de vérifier l’aptitude du conducteur à utiliser efficacement les commandes d’un véhicule à boîte manuelle.
 
Attention, pour les conducteurs de véhicules équipés d’une boîte de vitesses automatique pour des raisons médicales, par exemple suite à un handicap, ainsi que les titulaires des autres catégories de permis de conduire, rien ne change. Il s restent soumis à la procédure de régularisation par l’expert pour la levée de la restriction.
 

PERMIS MOTO A2 ET A

 
PERMIS A2 (- de 35 kw)
 
Depuis le 2 juin 2016, le permis A2 est destiné à tous les conducteurs de motocyclettes, dès 18 ans,  avec ou sans side-car, d’une puissance n’excédant pas 35 kW et dont le rapport puissance/poids est inférieur à 0,2 kW/kg. Ces motocyclettes ne doivent pas être issues d'un modèle développant plus de 70kW.
 
Un titulaire d’un permis A2 depuis plus de 2 ans peut se voir délivrer, après une formation de 7h, un permis de la catégorie A.
 
La carte sécurisée A2 est valable 15 ans à compter de la date de délivrance. Cette validité est indiquée sur le document.
 
PERMIS  A (+ de 35 kw)
 
Le candidat doit être titulaire du permis A2 depuis plus de 2 ans et de l'attestation de formation 7 heures délivrée par une école de conduite.
 
La catégorie A du permis de conduire permet la conduite de toutes les motocyclettes et tricycles ainsi que les quadricycles à moteur d’une puissance maximum de 15 kW.
 

PERMIS AM (BSR)

 
La catégorie AM du permis de conduire est équivalente au Brevet de Sécurité Routière (BSR). Elle n’entre pas dans le régime du permis à points. Ce permis peut être délivré à partir de 14 ans à l’issue d’une formation spécifique de 7 heures, délivrée par les écoles d’enseignement de la conduite automobile. Le BSR reste valide. Tout permis de conduire autorise la conduite des véhicules relevant de la catégorie AM. La carte sécurisée AM est valable 15 ans à compter de la date de sa délivrance. Cette validité est inscrite sur le document.

 

CONDUITE ACCOMPAGNEE

CONDUITE ACCOMPAGNEE

Pour s'inscrire à l'Apprentissage anticipé de la conduite en école de conduite, il faut :

  • être âgé de 15 ans ou plus ;
  • avoir l’accord de son représentant légal et de l’assureur du véhicule.

Quelles sont les conditions d'accès ?

Pour commencer la conduite accompagnée, il faut :

  • avoir réussi le code de la route ;
  • avoir suivi une formation pratique de 20 heures minimum avec un enseignant de l’école de conduite ;
  • avoir bénéficié d’une évaluation favorable de la part de son enseignant de la conduite et de la sécurité routière qui se matérialise par la remise de l’attestation de fin de formation.

Quels sont les avantages de l'Apprentissage anticipé de la conduite ?

L'apprentissage anticipé de la conduite permet :

  • de réduire la période probatoire du permis à 2 ans au lieu de 3 (les nouveaux titulaires du permis de conduire disposent de 6 points sur leur permis et doivent attendre deux ans sans infraction avant d’en obtenir 12) ;
  • de commencer la formation initiale en école de conduite (code et conduite) dès 15 ans ;
  • d’acquérir de l’expérience de conduite ; 
  • de passer l’épreuve du permis de conduire à 17 ans et demi. En revanche, il n’est possible de conduire seul qu’à partir de 18 ans ;
  • d’augmenter sensiblement ses chances de réussite à l’examen du permis de conduire : 74% de chances de l’obtenir dès la première fois contre 55% par la voie de l’apprentissage traditionnel ;
  • souvent d’obtenir un tarif préférentiel sur son assurance « jeune conducteur ».

Qui peut être accompagnateur ?

L'accompagnateur doit :

  • être titulaire du permis B (permis automobile) depuis au moins cinq ans sans interruption ;
  • avoir obtenu l'accord de son assureur ;
  • être mentionné dans le contrat signé avec l'école de conduite.

Il est possible d'avoir plusieurs accompagnateurs, également hors du cadre familial.

Comment se déroule l’Apprentissage anticipé de la conduite ?

La conduite avec l'accompagnateur se déroule sur une durée d'au moins un an et une distance parcourue de 3 000 km minimum.
Cette période débute par un rendez-vous préalable et est ponctuée de deux rendez-vous pédagogiques obligatoires.

  • Le rendez-vous préalable a lieu en présence de l'enseignant et du futur accompagnateur, au moment où l'enseignant estime que l'élève est prêt à conduire avec son accompagnateur. L'enseignant dispense alors ses conseils aux deux parties pour bien commencer la période de conduite accompagnée.
  • Le 1er rendez-vous pédagogique a lieu entre quatre et six mois après la date de délivrance de l'attestation de fin de formation initiale. C'est généralement un rendez-vous collectif avec d'autres élèves et leurs accompagnateurs.
  • Le 2e rendez-vous pédagogique a lieu après 3 000 km parcourus.

Lors de ces rendez-vous pédagogiques, animés par un enseignant de la conduite, les élèves sont invités à échanger sur leurs premières expériences et sur des thèmes de sécurité routière. Une phase de conduite est également prévue pour mesurer les progrès réalisés par l'élève et apporter les conseils nécessaires pour continuer la conduite accompagnée dans de bonnes conditions.

À savoir

Pour les jeunes âgés de moins de 16 ans, la copie de l’attestation de recensement ou du certificat individuel de participation à la journée défense et citoyenneté (JDC) ou de l'attestation individuelle d'exemption n’est pas requise pour l'inscription.

Toutes les règles du code de la route doivent être respectées par vous comme par votre accompagnateur.

Mais en plus :

  • vous ne pouvez pas conduire en dehors des frontières nationales ;
  • vous devez respecter les limitations de vitesse qui s'appliquent aux conducteurs novices.

Attention : en conduite accompagnée, ayez toujours avec vous le formulaire de demande de permis de conduire ou sa photocopie, le livret d’apprentissage et le document d’extension de garantie de l’assurance. Seul le formulaire de demande de permis de conduire permet de justifier de la situation d’apprentissage de la conduite, en cas de contrôle par les forces de l’ordre.

CONDUITE SUPERVISEE

Pour s'inscrire à la conduite supervisée il faut :

  • avoir 18 ans ou plus ;
  • avoir l'accord de l'assureur du véhicule.

Quelles sont les conditions d’accès ?

On peut choisir la conduite supervisée :

  • soit au moment de l’inscription à l’auto-école ;
  • soit après un échec à l'épreuve pratique.

Pour y accéder, il faut :

  • avoir réussi le code de la route ;
  • avoir suivi une formation pratique avec un enseignant de l’école de conduite (20 heures minimum) ;
  • avoir bénéficié d’une évaluation favorable de la part de son enseignant de la conduite et de la sécurité routière.

Après la phase de formation initiale, le candidat doit :

  • Avoir obtenu un accord préalable écrit de la société d’assurances sur l’extension de garantie nécessaire pour la conduite du ou des véhicules utilisé(s) au cours de la future phase de conduite supervisée. Cet accord précise le ou les noms des accompagnateurs autorisés par la société d'assurances à avoir cette fonction. Il est joint au contrat de formation de l'élève, qui précise les obligations relatives à la fonction d'accompagnateur et les conditions spécifiques à la conduite supervisée, ou à l'avenant au contrat de formation, si le choix de la conduite supervisée a été décidé après la conclusion du contrat.
  • Avoir obtenu l'attestation de fin de formation initiale (AFFI). Un exemplaire est transmis à la société d'assurances par le souscripteur du contrat de formation.

Après un échec à l'épreuve pratique de l'examen du permis de conduire, le candidat doit :

  • Avoir obtenu un accord préalable écrit de la société d'assurances.
  • Avoir obtenu une autorisation de conduire en conduite supervisée. Un exemplaire est transmis, dès sa délivrance, à la société d'assurances par le souscripteur du contrat de formation.

Quels sont les avantages de la conduite supervisée ?

La conduite supervisée permet :

  • d’acquérir de l’expérience de conduite à moindre coût pour compléter sa formation initiale et, en cas d’échec à l’examen pratique, d’améliorer ses acquis en attendant de le repasser ; 
  • d’augmenter sensiblement ses chances de réussite à l’examen du permis de conduire : 74% de chances de l’obtenir dès la première fois contre 55% par la voie de l’apprentissage traditionnel.

Qui peut être accompagnateur ?

L'accompagnateur doit:

  • être titulaire du permis B (permis automobile) depuis au moins cinq ans sans interruption ;
  • avoir obtenu l'accord de son assureur ;
  • être mentionné dans le contrat signé avec l'école de conduite.

Il est possible d'avoir plusieurs accompagnateurs, également hors du cadre familial.

Comment se déroule la conduite supervisée ?

La conduite supervisée se déroule avec un accompagnateur.

Cette période débute par un rendez-vous préalable qui a lieu en présence de l’enseignant et du futur accompagnateur, au moment où l’enseignant estime que l’élève est prêt à conduire avec son accompagnateur. L’enseignant dispense alors ses conseils aux deux parties pour bien commencer la période de conduite accompagnée.

À savoir

La durée du permis probatoire est de trois ans (comme pour la filière classique) : les nouveaux titulaires du permis de conduire disposent de 6 points sur leur permis et doivent attendre trois ans sans infraction avant d'en obtenir 12.

Le candidat ne bénéficie pas nécessairement de tarif préférentiel sur son assurance "jeune conducteur".

 

 PERMIS A 1 EUROS PAR JOUR

Qu'est-ce que c'est ?

C'est un prêt dont les intérêts sont pris en charge par l'État.

Le "permis à un euro par jour" a été mis en place par l'État, en partenariat avec les établissements prêteurs et les écoles de conduite pour aider les jeunes de 15 à 25 ans révolus à financer leurs préparations au permis de conduire. Il permet aux jeunes de bénéficier d'une facilité de paiement  : le coût total de la formation au permis ne change pas mais l'établissement financier avance l'argent et l'État paie les intérêts.
 
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Pourquoi ?

Le "permis à un euro par jour" permet de répondre à deux objectifs principaux :

  • faciliter l'accès au permis de conduire, dont le coût peut représenter un frein et un obstacle fort à l'obtention d'un emploi ;
  • continuer à améliorer la qualité générale de la formation, grâce à un partenariat avec les écoles de conduite fondé sur leur engagement dans une démarche de qualité.

Pour quelles catégories de permis ?

L'opération "permis à un euro par jour" facilite l'accès à une inscription à une formation à la conduite de véhicules soit de la catégorie B (véhicules légers) soit, depuis le 1er juillet 2016, de la catégorie A1 (motocyclettes dont la cylindrée n’excède pas 125 cm3 et dont la puissance n’excède pas 11 kw ou un 3 roues d’une puissance maximale de 15 kw) ou A2 (motocyclettes dont la puissance n’excède pas 35 kw ou un 3 roues d’une puissance maximale de 15 kw).

Pour quels montants de prêt ?

Depuis le 1er juillet 2016, l’opération « permis à un euro par jour » prévoit de nouvelles modalités de souscriptions de prêt :

- les candidats qui n’ont jamais bénéficié du dispositif peuvent, à l’occasion d’une inscription à une formation au permis de conduire, prétendre à un prêt de 600, 800, 1 000 ou  1 200 €.
- les candidats qui ont déjà bénéficié du dispositif pourront, à l’occasion d’un échec à l’épreuve pratique du permis de conduire, prétendre à un prêt de 300 € pour financer une formation complémentaire en vue de l’obtention de la même catégorie de permis de conduire.

Qui peut en bénéficier ?

  • Tous les jeunes qui ont entre 15 et 25 ans révolus à la date de signature d'un contrat de formation dans une école de conduite partenaire, quelle que soit leur situation, sous réserve que l’établissement financier accepte le dossier du candidat.
  • Les jeunes bénéficiaires d’une aide publique, qu'elle émane d’une collectivité locale ou de l'État, peuvent également demander à bénéficier du prêt. 

Comment en bénéficier ?

Le candidat majeur doit directement contracter le prêt avec l’établissement financier. Pour cela, trois possibilités s'offrent à lui selon ses capacités financières et les discussions engagées avec l'organisme prêteur :
  • soit il fournit un justificatif de revenus avec des revenus suffisants pour rembourser les 30 € par mois ;
  • soit il garantit le remboursement de son prêt par l’apport d’une caution ;
  • soit il s'inscrit dans le cadre d'un co-emprunt (c'est-à-dire que le jeune et une tierce personne empruntent ensemble) afin d'augmenter les chances d'avoir une réponse positive de l'établissement de crédit.
Si le candidat est mineur (dans le cadre de l'apprentissage anticipé de la conduite), ce sont les parents qui empruntent pour le compte du jeune candidat. 

Prise en charge publique du cautionnement du prêt

Certains jeunes ne peuvent pas bénéficier d’un prêt permis à un euro par jour car ils ne sont pas en mesure de fournir une caution parentale ou celle d’un tiers demandée par les établissements de crédit.
 
Aussi, le Comité interministériel de la sécurité routière du 13 janvier 2009 a décidé d’assurer la prise en charge publique du cautionnement du prêt permis à un euro par jour pour les jeunes exclus de ce prêt faute de caution et inscrits dans une démarche de formation ou d’accès à l’emploi.
 
Ces derniers devront se présenter à l’établissement de crédit partenaire du dispositif du permis à un euro par jour munis d’une attestation d’éligibilité à la caution publique établie par un des réseaux accompagnant également partenaire.
 
Toutefois, la décision d’accorder le prêt revient à l’établissement de crédit à l’issue d’une étude des pièces constitutives du dossier de demande de prêt.

 

 

Des cours de formation théorique et de conduite au permis auto, moto et cyclo

Vous désirez passer l’examen de conduite pour l’obtention du permis ? Vous avez besoin d’un permis moto rapidement ?

Notre auto-école à Rochefort est votre adresse incontournable. Nous vous proposons des cours de formation théoriques et pratiques, en matière de :

Forts d’une expérience de 37 ans, nous mettons à votre disposition nos compétences et notre savoir-faire. Nous vous accompagnons dans vos formations, nous vous encadrons et nous vous apportons des conseils pratiques pour l’obtention de votre permis rapidement.

Nos moniteurs professionnels mettent tout en œuvre pour obtenir les meilleurs résultats.

25, avenue Gambetta
17300 Rochefort
05 46 99 20 98
contact@aebeneteau.fr

Les garanties de notre auto-école à Rochefort 

Permis moto, Permis cyclo ou permis voiture, quelle que soit votre demande, nous sommes à votre service. Nous mettons à votre disposition notre flotte de 7 voitures,1 voiture boîte automatique, 6 motos et 3 scooters.

Nos cours et nos tests de code se font sur grand écran (vidéo projecteur), avec des corrections commentées par un moniteur diplômé.

Pour vous apporter le meilleur, nous nous adaptons à chaque situation. Nos moniteurs vous proposent des horaires compatibles avec votre emploi du temps. En voiture ou en deux roues, 1 élève = 1 véhicule = 100% de la leçon au volant ou au guidon. Avec l’auto-école Bénéteau à Rochefort, tous les moyens sont réunis pour réussir votre permis.

Pour toute information supplémentaire ou une demande particulière, contactez notre auto-école .